Światowy katalog usług tłumaczeniowych ProZ.com
 The translation workplace
Ideas
Enseigner l’Anglais à Ceux qui Apprennent une Deuxième Langue

ProZ.com Translation Article Knowledgebase

Articles about translation and interpreting
Article Categories
Search Articles


Advanced Search
About the Articles Knowledgebase
ProZ.com has created this section with the goals of:

Further enabling knowledge sharing among professionals
Providing resources for the education of clients and translators
Offering an additional channel for promotion of ProZ.com members (as authors)

We invite your participation and feedback concerning this new resource.

More info and discussion >

Article Options
Your Favorite Articles
Recommended Articles
  1. ProZ.com overview and action plan (#1 of 8): Sourcing (ie. jobs / directory)
  2. ProZ.com Translation User Manual
  3. Getting the most out of ProZ.com: A guide for translators and interpreters
  4. El significado de los dichos populares
  5. The difference between editing and proofreading
No recommended articles found.
Popular Authors
  1. Johanna Rodda
  2. Roald Toskedal
  3. Patricia García
  4. Balasubramaniam L.
  5. hasnaa kadiri
No popular authors found.

 »  Articles Overview  »  Miscellaneous  »  Enseigner l’Anglais à Ceux qui Apprennent une Deuxième Langue

Enseigner l’Anglais à Ceux qui Apprennent une Deuxième Langue

By Fi2 n Co | Published  08/27/2012 | Miscellaneous | Recommendation:
Contact the author
Quicklink: http://pol.proz.com/doc/3629
Author:
Fi2 n Co
Portugalia
angielski > francuski translator
Członek od: Jun 19, 2013.
 
View all articles by Fi2 n Co

See this author's ProZ.com profile
Enseigner l’anglais à ceux qui apprennent une deuxième langue

Beaucoup de traducteurs et autres maitrisant bien l’anglais de par le monde se livrent à un type de travail lié aux langues : Enseigner l’anglais à ceux qui apprennent une deuxième langue. Cette activité peut-être à la fois agréable et bénéfique et bien-sûr, source de revenus.

Ceux qui se livrent à cette activité le font ou avec des professionnels désireux d’apprendre l’anglais pour leur travail ou avec des étudiants de classes différentes qui ont besoin de s’améliorer dans cette matière. Certaines personnes apprennent même en tant que projet personnel. La plupart du temps vous vous retrouverez a enseigner une personne ou un très petit groupe, ce qui veut dire que les matières que vous considérerez , comment vous les considèrerez et le type de médias que vous utiliserez devra être sur-mesure pour chacun de vos clients. Par conséquent, nous ferons des remarques générales sur comment enseigner deux groupes : professionnels et étudiants. Commençons par ces derniers.

Enseigner aux étudiants

Bien souvent vous trouverez un père ou une mère désespérés cherchant de l’aide pour leur enfant ayant besoin d’améliorer son anglais ou un étudiant ayant besoin de s’améliorer dans cette matière. Ce que vous devrez absolument garder présent à l’esprit en tant qu’enseignant est ce que votre client recherche : de meilleures notes et non pas parler couramment anglais. Il faut mettre l’accent sur ce point le plus possible parce que vous ne voulez pas que votre élève entre en conflit avec son professeur qui pense dans sa langue maternelle puis traduit cela de manière erronée quand il enseigne.

Par conséquent une bonne manière de commencer est d’étudier comment le professeur enseigne en regardant les livres utilisés, les annotations de l’élève et parler avec lui pour comprendre les méthodes du professeur et ce qui est attendu de votre client. Une fois que vous avez décodé comment pense le professeur vous pouvez vous mettre au travail.

Ayant compris le professeur, maintenant vous avez besoin de comprendre votre élève, évaluer ses capacités d’élève. Demandez-lui de vous montrer son travail et de dire quelques-unes des phrases apprises à l’école.

Ayant évalué les capacités de votre élève, ce que vous pouvez essayez de faire en sorte qu’il vous aide. Comment ? En l’intéressant. Pourquoi ? Et bien, si votre élève est intéressé, la moitié de votre travail sera faite, il sera curieux, se concentrera plus et en s’investissant dans ce qu’il apprend, les résultats seront bien meilleurs ce qui vous garantit des parents heureux qui parlent en bien de vous autour d’eux. Donc, en fin de compte, plus de travail. Comment faire pour que l’étudiant s’investisse ? Demandez lui quel genre de musique il écoute, donnez lui quelques détails intéressants à propos des paroles de ses chansons préférées, ce que veut dire le nom de son groupe préféré etc… Utilisez n’importe quel moyen auquel vous penserez pour éveiller sa curiosité et pour qu’il voit que connaître l’anglais peut lui être utile.
Maintenant vous pouvez et devez vous adapter : choisissez les matières appropriées, fixez des objectifs appropriés et travaillez la prononciation. Faites-le aussi écrire. Et d’ici peu, des résultats satisfaisants devraient suivre.

Enseigner aux professionnels

C’est probablement la plus agréable et bénéfique de ces activités. Ici aussi pour commencer vous aurez besoin d’une bonne évaluation. Parlez avec votre éleve pour voir pourquoi il entreprend d’apprendre l’anglais et quels résultats il attend en tant que client. Essayez de comprendre quelle est exactement sa place au sein de l’entreprise et comment il utilisera sa deuxième langue, à l’écrit, à l’oral ou les deux. Un autre facteur important à considérer est le temps, à quelle fréquence et pour combien de temps il pourra être disponible ?

Mis à part sa situation, essayez d’évaluer ses capacités, a-t-il déjà un certain niveau d’anglais, connaît-il l’alphabet ? Faites le parler et écrire. Quand vous évaluez la vitesse de progrès possible, gardez présent à l’esprit son age. Plus on est âgé plus c’est difficile d’apprendre. Essayez de percevoir sa motivation, est-il contraint par son patron d’apprendre l’anglais ou a-t-il un fort désir d’apprendre ? Comme toujours, si vous trouvez des moyens de le motiver et d’éveiller sa curiosité, vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Ainsi, pour vous adapter, vous aurez besoin d’étudier le domaine dans lequel il travaille pour maîtriser le vocabulaire qu’il utilisera, ex : composants électroniques, prothèses, ainsi de suite… voyez si il a des documents que vous pourriez utiliser, ou cherchez sur internet dans ce but. Faire des cartes idiomatiques ou « flash cards » ( petite carte portant une image d’un objet ou son nom ou les deux ) spécifiques à son domaine devrait donner des résultats.

Une chose importante à déterminer est le moyen de communication que vous allez utiliser pour l’enseigner. Certains le font par téléphone, d’autres via des connections internet en utilisant des web cams. Voyez si il accepte que vous lui donniez des devoirs. Mais si il recherche de bonnes capacités conversationnelles , il n’y qu’une manière d’y parvenir : parler, parler et encore parler !

A mesure que votre élève s’améliore, il sera content et plus efficace dans ce qu’il entreprend. Et à mesure qu’il voit les résultats, peut-être voudra-t-il atteindre des objectifs de capacité linguistique plus élevés, ce qui fera de lui un client pour plus longtemps.

En règle générale, pour avoir du succès, vous devrez bien comprendre votre client, qui qu’il soit et vous devrez travailler dur à votre enseignement et vous adapter. Si c’est le cas, alors votre client et vous-même bénéficierez d’une relation productive.



Fi2


Copyright © ProZ.com, 1999-2017. All rights reserved.
Comments on this article

Knowledgebase Contributions Related to this Article
  • No contributions found.
     
Want to contribute to the article knowledgebase? Join ProZ.com.


Articles are copyright © ProZ.com, 1999-2017, except where otherwise indicated. All rights reserved.
Content may not be republished without the consent of ProZ.com.